top of page

Une conversation entre RM et Pharrell Williams

Chaque mois, les ARMY reçoivent de nouveaux contenus à savourer et celui de ce mois est loin de les avoir déçus. Le 1er novembre, Rolling Stone a lancé le dernier épisode de « Musicians on Musicians » (fr. « De musiciens à musiciens »), une séquence durant laquelle deux artistes se retrouvent pour discuter de leurs inspirations venues du monde qui les entoure, la manière dont ils utilisent cette inspiration quand il s’agit de créer de la musique et la façon dont ils arrivent à équilibrer leurs vies en studio avec celle en dehors. Les artistes de ce mois se sont avérés être RM ainsi que Pharrell Williams, un musicien récompensé et un entrepreneur créatif. Leurs discussions nous ont donné à la fois un aperçu du processus créatif de Pharrell Williams à travers les yeux curieux de RM mais aussi le point de vue de Williams sur RM en tant que leader d’un des plus grands phénomènes mondiaux de l’histoire.


Williams a commencé la conversation en parlant du travail en solo et des complications auxquelles il est confronté quand il écrit pour lui-même comparé à quand il écrit pour et avec d’autres personnes. RM a acquiescé et a ajouté qu’écrire pour lui-même inclut une introspection difficile dans le but de transmettre le message qu’il souhaite envoyer. Williams a poursuivi en développant son processus créatif pour produire un morceau pour d’autres musiciens, dans lequel RM a finalement posé une question qui a surpris l’artiste vétéran étant donné que « personne ne (lui) avait jamais demandé auparavant ». La question était : comment Williams se positionne-t-il quand il choisit d'intervenir dans une chanson ? Williams a expliqué que le meilleur résultat lui vient quand il crée le morceau en sachant que sa démo ne devrait pas être incluse dans le résultat final. C’est à ce moment-là qu’il est capable de trouver en lui les ressources nécessaires pour être au meilleur de ses capacités.


Pour changer de sujet, RM a ensuite demandé à Williams si le musicien vétéran se rappelait leur première rencontre lors des Billboard Music Awards de 2018, ce à quoi ce dernier a répondu par l’affirmative. Williams a alors changé le cours de la conversation pour pouvoir complimenter RM et BTS pour leur « énergie et ce qu’ils représentent » en tant que membres de la communauté asiatique. Il a étudié la connexion que BTS et les ARMY, de même que pour d'autres artistes et leurs fanbases respectives, partagent entre eux, surtout durant les concerts. Il a demandé à RM comment il gère les moments où il est sur scène. RM a commencé à se rappeler sa première fois sur scène en tant que rappeur underground, durant laquelle il a réalisé, après avoir balbutié durant sa performance, que son amour se trouvait plutôt dans la création de musique que dans l’interprétation. Et pourtant, quand on saute dans le temps, durant la récente tournée de BTS à Las Vegas, ils ont proposé le même spectacle quatre fois de suite. RM a évoqué le fait que la pression d’offrir une performance de qualité aux ARMYs qui sont venus du monde entier dans le seul but de voir le groupe une fois était écrasante. Mais ce n'est qu'au moment où il entend la foule réagir à la première performance, qu'il revêt alors une persona différente, afin de correspondre à l’énergie qu’il reçoit. RM a ajouté qu’il considère cet échange comme de l’amour véritable, un phénomène que l’on rencontre « quand nous donnons à quelqu’un, et non quand on prend. »


RM a poursuivi l’entretien en demandant à Williams comment il se définissait au-delà de son nom de marque. Williams a répondu en exprimant à quel point la musique est le « centre de son univers » et lui a ouvert tellement de portes et d'opportunités. Ce n’est que plus tard qu’il s’est interrogé sur son objectif lorsqu'il crée de la musique, qui ne le satisfaisait pas comme il le voulait ; grâce à cela, il a pu s’identifier à la situation du groupe, à la recherche de leurs identités individuelles après avoir été membre d’un groupe depuis aussi longtemps. RM a ensuite révélé la sortie imminente de son album et ses sentiments vis-à-vis de ce projet en cours de création. Il considère cet album comme son « premier album officiel » dans lequel il a pu déverser tout ce qu’il désirait. Cette conversation a enchaîné sur la réflexion de RM à propos de la position de BTS en tant que diplomates et figures sociales de la K-pop. Il n'était pas certain de la manière dont le groupe est arrivé à cette situation, en soulignant en même temps qu'il n'était qu'un rappeur venant d'une ville en Corée. Cette réflexion l'a finalement poussé à se questionner sur l'objectif qu'il poursuit en créant de la musique. Williams a fait remarquer à RM qu’être dans un groupe, travailler en solo et collaborer avec d’autres artistes lui permettrait de revenir dans chaque situation avec une nouvelle perspective et d’avoir de nouvelles idées.


Cette interview a été menée dans le musée d’art contemporain de Los Angeles, un cadre familier pour RM et Williams étant donné qu’ils sont tous les deux grands amateurs d’art. Elle s’est conclue par une séance photo dynamique des deux musiciens dans l’installation d’art Cromosaturación de Carlos Cruz-Diez. Certaines de ces photos ont été utilisées dans les promotions sur les réseaux sociaux ainsi que sur la couverture du numéro de Rolling Stone sorti au mois de novembre 2022. Cette discussion nous a offert un bel aperçu de la réflexion de RM sur plusieurs évènements des dix dernières années de sa carrière et ces idées seront probablement mises de nouveau en avant dans son album.


Écrit par : Rei

Édité par : LJ

Conception graphique par : ThornToHisRose

Traduit par : Arisoa

Traduction éditée par : Laura et Rachel

Les photos et vidéos partagées sur ce blog ne sont pas la propriété d’ARMY Magazine. Toute violation des éventuels droits d’auteur serait involontaire.


Comments


bottom of page