top of page

Un bref regard sur la chorégraphie de Permission to Dance

Le 9 juillet, BTS a une nouvelle fois sorti un hit entraînant : Permission to Dance. Conçue comme un cadeau pour les ARMY, c’est une chanson sympathique et enjouée, créée dans le but de faire danser et passer un bon moment à tous ceux qui l'écoutent. D’après Big Hit Music, PTD est dédiée à tous ceux qui passent une mauvaise journée ou se sentent découragés face à la réalité.


La chanson et le clip-vidéo célèbrent l’ensemble de la communauté, affichant une diversité de personnages qui viennent de différentes parties du globe, mettant l’accent sur les travailleurs essentiels et les personnes affectées par la pandémie. Ce virus en a mené beaucoup à devoir relever des difficultés uniques, y compris les personnes touchées par un handicap. À ce sujet, PTD a mis un coup de projecteur sur la communauté des sourds durant le Mois de la Fierté des Personnes Handicapées. Un détail se démarque en effet dans le clip-vidéo : la chorégraphie incorpore la langue des signes internationale. Elle promet ainsi que le message d’espoir transmis par la chanson est destiné à tous, sans exception. La chorégraphie est aussi relativement simple à apprendre, dans le but de s’assurer que tout le monde puisse l’apprécier ensemble une fois la pandémie derrière nous.


Dans son récent VLive, RM a abordé l’intégration de la langue des signes dans la chorégraphie, qui a été soulevée lorsque BTS réflechissaient à différents concepts et idées. Après s’être rendus compte qu’ils n’avaient jamais utilisé de langue des signes dans leurs danses auparavant, ils ont décidé à l’unanimité de s’y essayer. RM a décrit l'ensemble du processus comme une « expérience très amusante ».


Au cours d’une interview avec SBS News 8, j-hope a également retranscrit tous les signes et leurs significations dans la chorégraphie. Tout en faisant une démonstration des mouvements, il a expliqué : « Tout d’abord, écartez vos doigts et pliez-les. Faites ensuite comme si vous grattiez devant votre poitrine. Ça signifie que c’est amusant. » Il a poursuivi : « Pour le deuxième signe, la paume de votre main doit être étendue comme si c'était une scène tandis que les deux premiers doigts de votre autre main « dansent » dessus. Ce signe veut dire danser ! »

En décrivant le dernier mouvement, j-hope a spécifié : « Enfin, faites deux V avec les deux premiers doigts de chaque main. Ce mouvement exprime la paix. »


Big Hit Music a également déclaré que pendant la création de la chorégraphie, ils ont fait appel à des personnes sourdes et à des interprètes en langue des signes pour s’assurer que leurs messages seraient délivrés correctement. Les garçons avaient porté une attention particulière à reproduire les bons gestes et les expressions faciales, puisque les experts leur ont indiqué que ces dernières sont une part essentielle de la langue des signes.


En plus de cela, PTD incorpore les caractéristiques de la danse en ligne country. Toujours pratiquées et enseignées dans les bars et dans les salles de danses, les danses en ligne se concentrent sur des mouvements simples, sans contacts, appris rapidement et reproduits par de grands groupes. Elles sont principalement populaires pour les flash mobs.


Dans une autre partie de la chorégraphie, ils frappent dans leurs mains, devant et derrière eux, puis vers les autres membres, en chantant : « nous n’avons pas à nous en faire ». Ils sautent et touchent ensuite le sol pendant les paroles : « lorsque nous chutons, nous savons comment atterrir ». Ces mouvements apportent tant de sérénité et sont si magiques, qu'ils ont l’effet d’un câlin offert aux âmes des ARMY.


La musique n’est pas destinée qu’aux oreilles : elle réveille tous les sens. Elle est visuelle et émotionnelle. En utilisant la danse et la musique pour connecter différents groupes, la chorégraphie de PTD renvoie à des pas et des actions qui n’ont pas pour but d’impressionner le public, mais plutôt de le rassembler émotionnellement tout en gardant sagement une distance physique.


Permission to Dance sert aussi de rappel bienvenu que malgré nos situations et circonstances actuelles, tout le monde, quel que soit son âge, son genre, son ethnie ou ses capacités physiques, mérite d’être heureux et il n’y a aucune honte à apprécier cela.



Écrit par : Kathy

Édité par : Tori

Conception graphique par : ThornToHisRose

Traduit par : Angéla

Traduction éditée par : Mélissa et Rachel


Les photos et vidéos partagées sur ce blog ne sont pas la propriété d’ARMY Magazine. Toute violation des éventuels droits d’auteur serait involontaire.


Kommentare


bottom of page