top of page

RM et son amour pour l’art

« RM, superstar d’un boys band, adopte un nouveau rôle : mécène ». Voici le titre d’un nouvel article du New York Times magazine. RM, le leader de BTS, a été interviewé par le périodique pour discuter de divers sujets, tels que ses expériences personnelles, ses réflexions et ses futurs projets, tous en lien avec l’art. Jetons un œil à quelques moments clés de cette interview !


Durant toute la durée de l’entretien, il est clair que les centres d’intérêts principaux de RM le ramènent toujours vers la Corée. Il a exprimé son admiration pour de nombreux artistes coréens, et particulièrement ceux du XXe siècle, comme Park Soo Keun, Chang Ucchin et Nam June Paik. Il a expliqué que certains de ces artistes sont encore inconnus du grand public, or il souhaiterait que tout le monde voit « la sueur et le sang » qu’ils ont versés dans leur œuvre.


D’après ce que l’on pouvait lire dans l’interview, RM est particulièrement joyeux et enthousiaste lorsqu’il parle d'expositions artistiques, ou tout simplement d’art en général. Il a brièvement évoqué sa propre histoire : la façon dont, 10 ans après avoir arrêté ses études pour suivre l'entraînement de BigHit et finalement intégrer BTS, il a ressorti ses livres et s’est passionné pour différentes formes d’art. Pendant son enfance, ses parents lui ont fait visiter quelques musées en Corée, mais il n’appréciait pas particulièrement ces sorties. Plus tard, durant la tournée américaine en 2018, il cherchait une activité à faire durant un jour de repos lorsqu'il a décidé de se rendre à l’Art Institute de Chicago. Une fois sur place, il a été fasciné par les œuvres de Seurat et Monet. Il était pratiquement en état de choc face à ces créations ; il a déclaré que c’était une expérience incroyable.


Aujourd’hui, RM est un réel admirateur d’art visuel. Il s’est rendu dans de nombreuses expositions, il a participé à des podcasts sur l’art et acheté beaucoup de créations qu’il apprécie. Son studio est rempli de tableaux de Yun Hyong Keun, meublé d’une table de George Nakashima et orné d’une ribambelle de figurines KAWS. Il a également commencé à collectionner diverses œuvres d’artistes coréens qui ont vécu à l’époque de la guerre de Corée, de la dictature militaire ainsi que de l'immense précarité économique.


RM puise sa motivation dans son amour pour l’art. Dans l’interview, il a raconté qu’il souhaitait devenir une meilleure personne, un meilleur adulte. Parfois, lorsqu’il se sent fatigué ou déçu, il observe ces tableaux et converse en quelque sorte avec eux, ce qui lui remonte le moral. Durant ce processus qui l’a fait devenir un fan inconditionnel de l’art, il a commencé à réfléchir à la possibilité d’ouvrir un espace artistique, comme sa propre exposition. Il avait déjà évoqué cette idée avec Marc Spiegler, directeur général de Art Basel. RM a précisé qu’il voulait que cet espace soit calme, mais qu’il ait quand même fière allure.


Le Conseil des arts coréens a désigné RM comme Sponsor artistique de l’année, pour la joie qu’il exprimait à l’idée de partager son amour pour l’art par le biais de sa grande influence sur les gens. Grâce à lui, de nombreuses personnes, y compris un grand nombre de jeunes, ont été voir les expositions auxquelles il s’est rendu. Sur les réseaux sociaux, et particulièrement sur Instagram, il partage des photos de ces expositions ainsi que des tableaux ou sculptures qu’il apprécie le plus. En faisant cela, il encourage les autres à s’y rendre et à vivre cette expérience. Il n’a pas seulement contribué au rayonnement de l’art en poussant les gens à visiter ces endroits, il a également fait des dons généreux au profit du domaine artistique, notamment les 100 millions de wons versés au Musée National des Arts Modernes et Contemporains. Cet argent sert à rééditer des livres d'œuvres qui ne paraissent plus et à les distribuer aux bibliothèques.


Il n’y a nul doute que RM est une icône artistique de notre époque. Il transfère cette influence phénoménale de son domaine, la musique, au monde de l’art, en faisant la promotion d’innombrables artistes coréens. Espérons que son idée d'ouvrir sa propre galerie d’art puisse se réaliser afin que de nombreuses personnes et ARMY puissent s’y rendre et passer du temps ensemble ; tout cela grâce à cet exceptionnel être humain et, bien évidemment, grâce à l’art lui-même.


Écrit par : Ala

Édité par : Lisa K

Conception graphique par : ThornToHisRose

Traduit par : Laura

Traduction éditée par : Angéla et Nedrane


Les photos et vidéos partagées sur ce blog ne sont pas la propriété d’ARMY Magazine. Toute violation des éventuels droits d’auteur serait involontaire.


Hozzászólások


bottom of page