top of page

Les fiertés de BTS et des ARMY : le soutien envers la communauté LGBTQIA+ et ses espaces pour les fans

Sur les réseaux sociaux, quelques clics suffisent pour trouver le compte d'un.e ARMY faisant partie de la communauté LGBTQIA+. Les hommages à la diversité de l'expression de genre, de l'amour et de la communauté se présentent sous de nombreuses formes, aussi bien des comptes qui éditent les photos de BTS pour y inclure des drapeaux arc-en-ciel que des espaces où les ARMYs qui ne sont pas cisgenre sont accepté.e.s (ce sont des personnes qui s'identifient à un genre autre que celui qui leur a été attribué à la naissance). De plus, lors d'un recensement effectué en 2019 auprès de plus de 1000 ARMYs, près de 40 % des participants se sont identifiés comme non-hétérosexuels. Comment BTS en sont-ils venus à être un tel pilier pour les fans LGBTQIA+, et pourquoi est-ce important pour tous les ARMY ? 


BTS, protecteurs des LGBTQIA+


En tant que groupe dont l'objectif a toujours été de « faire entendre leur voix » face aux « balles de l'oppression, des stéréotypes et des préjugés », les questions d'inégalité et de discrimination sont toujours restées au cœur de la musique et des messages transmis par BTS en tant que célébrités. BTS soutiennent le mariage entre personnes du même sexe déjà depuis l’époque de la sortie de Same Love de Macklemore et Ryan Lewis, que RM a proclamée « deux fois meilleure » sur Twitter après avoir découvert que les paroles concernaient le mariage pour tous. Au fil des années, BTS ont explicitement soutenu de nombreuses façons ce droit du mariage pour tous, ainsi que les artistes queers, ou encore d'autres membres de la communauté LGBTQIA+ à travers leurs choix de mode


De plus, comme l'a écrit un.e ARMY queer, le groupe « a permis aux ARMY de projeter leur appartenance à la communauté LGBTQIA+ sur l’oeuvre de BTS d'une manière qui va au-delà des actions publiques de soutien. Certains de ces éléments ont été explicites, notamment dans les paroles non-genrées des albums Love Yourself ,et dans celles de SUGA, inclusives pour les personnes queers, dans Cypher Pt. 3. Par ailleurs, certaines chansons ont également été revendiquées par la communauté queer : Stigma, par exemple, est devenue pour de nombreux fans un morceau symbolique sur la découverte d'une sexualité refoulée, et la performance de Filter de Jimin lors de « MOTS ON:E » a été saluée comme une importante « représentation de la fluidité de genre et de l'expérimentation avec celui-ci ». 


BTS expriment aussi activement leur amour et leur soutien envers les fans queers dans tous les aspects de leur travail. Tous les personnages de BT21 conçus par les membres sont intentionnellement non-binaires et l'ensemble des vêtements de leur ligne Nordstrom est non-genré. Vous verrez souvent les membres du groupe sourire devant un drapeau arc-en-ciel lors d'un concert. En Toutre, l’histoire particulièrement mémorable d'un fan transgenre raconte que lors d’une séance de dédicace, j-hope lui avait demandé quel était le nom qu’il avait choisi.


Queer comme dans « Speak Yourself »


BTS ont été critiqués aussi bien par les Coréens que les Occidentaux pour avoir l'air « gays » ou pour « ressembler à des filles » à cause de leur maquillage et de leurs styles vestimentaires. Ces termes ont été utilisés comme des insultes plutôt que des indicateurs d'identité et d'expression personnelles (BTS n'ont jamais confirmé ou infirmé les rumeurs sur d’éventuels partenaires, ni abordé directement leurs sexualités). Aux États-Unis, par exemple, la critique de la féminité de BTS est fortement liée à la longue tradition de « féminisation » de la tenue et de l'apparence des hommes asiatiques qui s’inscrivent dans le cadre de l'oppression raciale. 


Par conséquent, nous pouvons envisager BTS comme faisant partie d'une culture et d'un mouvement queer élargis, sous l'angle de la justice sociale. Comme l'a écrit la célèbre activiste et autrice bell hooks, le fait d’être queer ne concerne pas seulement les personnes avec lesquelles on est intime, « mais cela concerne le soi qui est en désaccord avec tout ce qui l'entoure et qui doit inventer, créer et trouver un endroit où s'exprimer, prospérer et vivre ». En prônant que l'on doit porter « ce que l'on veut, peu importe son genre » ou sa sexualité, BTS défient la discrimination et restent fidèles à leur sens de l'expression, du style et de la performance (voir les récentes couvertures de Vogue et le défilé Louis Vuitton de 2021). 


La culture ARMY LGBTQIA+ 


BTS sont souvent considérés comme un « boys band » similaire à One Direction ou aux Beatles. Cette caractérisation joue un rôle important en suggérant que la popularité du groupe est alimentée par une fanbase composée de « filles de quinze ans » qui idolâtrent BTS hystériquement en raison d'une attirance hétérosexuelle. De nombreuses personnes de toutes les identités sexuelles et de genre trouvent les membres du groupe attirants. Cependant, ce genre de discours qui a effacé tant de diversité cause aussi la marginalisation de la vaste et dévouée partie queer du fandom de BTS. 


En nouant des relations avec d'autres fans, en donnant une « nouvelle vie » à des contenus tels que des clips vidéo à mesure que les utilisateurs apportent de nouvelles créations, et en soutenant les artistes, les ARMYs LGBTQIA+ ont développé une sous-culture queer robuste qui conforte leurs ressentis et offre un espace essentiel pour explorer son identité personnelle et s’entraider. Des sous-cultures joyeuses et quelque peu spécifiques ont émergé, comme celle des lesbiennes partageant leur amour pour Jin par le biais de montages vidéo, de nombreuses pancartes et de sondages sur Twitter. En outre, des ARMYs de toutes orientations sexuelles et de tous genres ont également collecté des milliers de dollars pour soutenir les jeunes LGBTQIA+ dans le besoin.


I’ve got you, You’ve got me*


BTS soutiennent constamment la communauté LGBTQIA+ en créant de la musique inclusive, en encourageant les expressions d'identité des fans et en utilisant leur propre position pour défier les stéréotypes de genre et ethniques. Par conséquent, les ARMYs LGBTQIA+ représentent une part conséquente du fandom, formant souvent des espaces communautaires basés sur un amour partagé pour BTS d'une grande importance et leur offrant un sentiment de validation. Comme les garçons, nous devrions continuer à soutenir et à défendre les ARMYs LGBTQIA+ en éduquant autour de nous, en nous mobilisant et en exprimant notre statut d’allié vis-à-vis de la communauté. 


Limitation de responsabilité : cet article a été rédigé par un.e ARMY queer et non-binaire. Les opinions partagées ici reflètent l'expérience de cette personne au sein du fandom et ne sont pas destinées à servir comme des déclarations générales concernant tous les membres de la vaste communauté LGBTQIA+. 


*NDT : Paroles de Mikrokosmos qui se traduisent par : « tu es là pour moi, je suis là pour toi ».


Écrit par : Mariko

Édité par : Lisa

Traduit par : Rachel

Traduction éditée par : Angéla et Laura


Les photos et vidéos partagées sur ce blog ne sont pas la propriété d’ARMY Magazine. Toute violation des éventuels droits d’auteur serait involontaire.


Comentários


bottom of page