top of page

La Maple Story de Kim Seokjin

En tant qu'ARMY dévoués, les fans savent que le jeu vidéo MapleStory fait partie intégrante du parcours de BTS, étant la source d'inspiration du premier nom de scène de RM, Runch Randa, et celle du projet de collaboration du groupe en 2020. Si tous les membres ont passé des heures à jouer, personne n'est plus investi que Jin, grand amateur de jeux vidéo, en ce qui concerne MapleStory. Récemment, Worldwide Handsome a eu l'opportunité de travailler sur la production de MapleStory, partageant un peu de son vécu dans le processus.


L'histoire de MapleStory


MapleStory est un jeu de rôle multijoueur gratuit sorti en 2003 (lorsque Jin avait 10 ans, pour votre information). Les joueurs peuvent se concentrer sur un certain nombre d'objectifs, comme monter en niveau, obtenir de nouveaux équipements, ou encore accomplir des quêtes et des « mini-jeux ». Pour ce faire, les joueurs passent d'un « monde » à l'autre, chacun ayant une économie et un ensemble de personnages différents, comme des magiciens ou des pirates. Le vaste univers du jeu permet une exploration quasiment illimitée, dont tous les membres de Bangtan ont profité pendant leur enfance et leur adolescence. Jin a continué à s'engager professionnellement dans MapleStory au cours de ces dernières années, qu'il s'agisse d'y jouer pendant le VLive de son anniversaire en 2018, de superviser le contenu de collaboration de BTS en 2020, ou de servir de « Juge de conception de personnages à la main d'or » en 2021. Qu'est-ce qui l'attend en 2022 ?


Une pause (mais pas pour les ARMY)


La récente pause de BTS a permis à tous les membres d'explorer leurs propres centres d’intérêts et passions, en partageant souvent des aperçus de leurs expériences avec les ARMY. Par exemple, RM a entretenu son amour de l'art en visitant des musées et en étant invité à participer à un podcast sur l'art, tandis que SUGA, passionné de décoration intérieure, s'est essayé à la menuiserie. En plus de la cuisine et des voyages, Jin, le grand amateur de jeux vidéo, n'a cessé de déclarer son amour pour MapleStory. Que ce soit pour collectionner des pains sur le thème de MapleStory ou assister à un concert de MapleStory, il est clair que Jin est un vrai « Mapler », le terme utilisé pour désigner les joueurs amateurs.


Le grand jour de Jin


À la fin du mois de juillet, Jin a réservé une autre surprise aux ARMY : une journée en tant qu'employé de bureau dans la société qui produit son jeu préféré. La série YouTube en deux parties intitulée « 출근용사 김석진 » ou « Kim Seokjin, Mapler » suit le plus vieux hyung* de Bangtan tout au long d'une journée de travail chez NEXON, la société derrière le développement de MapleStory. Le teaser, qui comprenait des clips mettant en lumière l'humour caractéristique de Jin ainsi que ses larges épaules, a déclenché un immense mouvement chez les fans dont Jin est le bias, beaucoup ajoutant « Mapler » en début de biographie de leurs comptes Twitter pour célébrer son accomplissement.


* NDT : Voir la définition dans ARMY Magazine n°5, rubrique « Bring The Slang »


Une interview sincère


La première vidéo de la série marque l'arrivée de Jin au QG de NEXON à Séoul. Filmée presque à la manière d'une sitcom sur fond de musique joyeuse, nous voyons Jin s'arrêter devant le bâtiment, redresser sa chemise et entrer. À son arrivée, on lui communique qu'il doit passer un entretien avec les directeurs de l'entreprise s'il veut obtenir un emploi. Au cours de l'entretien, Jin se confie, expliquant que MapleStory lui a permis de se faire des amis malgré son naturel introverti. Étant donné que la personnalité de Jin est souvent flamboyante et éclatante, il est parfois facile d'oublier qu'il a aussi mentionné être timide lorsqu'il rencontre de nouvelles personnes. Jin a parlé avec sincérité de la façon dont les joueurs « s'amusent et discutent beaucoup avec [lui] », ce qui lui donne « l'impression d'avoir énormément d'amis ». Des réponses aussi profondes et réfléchies lui ont facilement accordé un poste pour la journée !


La vie de bureau


Le reste de la série suit Jin tout au long de sa journée : il prend une photo d'identité (avec un papier sur lequel on peut lire « 아미 사랑해 / ARMY, love you! » [fr. « ARMY, je vous aime ! »] entre les lèvres, bien sûr), trouve son bureau près des nouveaux membres de son équipe et mange un repas d'entreprise. La deuxième partie se concentre sur un élément essentiel à tout travail de bureau : une présentation PowerPoint. Lors de cette réunion de trois heures, Jin évalue l'état actuel du jeu et fait des suggestions d'amélioration, d'événements futurs et de nouveautés. Ses recherches sont claires et minutieuses, et ses commentaires sont bien reçus par les supérieurs de l'entreprise. La vidéo se termine par Jin qui passe son badge d'identification pour quitter le bâtiment, bien à sa manière : les mains pleines de nouveaux produits dérivés, il fait balancer son badge d'identification devant le scanner jusqu'à ce qu'il le laisse passer.


L'influence de Jin


Il est certain que les suggestions de Jin sont bonnes, car beaucoup d'entre elles ont été intégrées au jeu ! Vous pouvez maintenant acheter les objets suivants sur le thème de Jin : le masque pour dormir Belle Journée/Mauvaise Journée (ange/démon), inspiré de son pyjama, le cadeau de Seokjin (5 types au total), la boîte mystère de Seokjin, et les médailles et titres ange/démon de Jin.


Pour une durée limitée, vous pouvez même acquérir un personnage qui ressemble à Jin lui-même, dans un costume de Super Tuna !




Best of Jin : Yet To Come** ?


S'il y a une chose que nous avons comprise pendant cette pause, c'est que nous n'avons aucune idée de ce qui attend Bangtan (hormis la récente annonce au sujet du concert de Busan le 15 octobre). Certains ARMYs pourraient même commencer à jouer à MapleStory ; après tout, il y a toujours une chance d'y rencontrer Jin !


** Le meilleur de Jin : encore à venir


Écrit par : Mariko

Édité par : Lisa K

Conception graphique par : Martina

Traduit par : Rachel

Traduction éditée par : Arisoa et Sarah


Les photos et vidéos partagées sur ce blog ne sont pas la propriété d’ARMY Magazine. Toute violation des éventuels droits d’auteur serait involontaire.


Comentarios


bottom of page