top of page

J'ai appris le coréen grâce à 비티에스/BTS

Le samedi 9 octobre, la chaîne KBS1TV a dévoilé un documentaire spécial d'une heure au sujet du hangul (한글), l’alphabet de la langue coréenne. Il incluait un reportage sur BTS et son impact sur la diffusion de cette langue dans le monde entier par le biais de sa musique et d'autres formes de contenus qui en dérivent. Mais qu'est-ce qui rend ce système d'écriture si spécial qu'il mérite une journée de fête nationale en Corée du Sud ? Plongeons dans le BTS, jeu de mot volontaire (NDT : sigle de « Behind the scene », fr. « coulisses »), de cet alphabet que tout le monde veut apprendre aujourd'hui !


L'histoire derrière le hangul


La création du hangul remonte à la Dynastie Joseon au 15e siècle, quand le peuple coréen (la Corée n'était pas divisée à l'époque) utilisait les caractères et lettres chinoises, connus sous le nom de hanja, dans leur vie quotidienne. Puisque le système d'écriture de la langue chinoise se compose de nombreux caractères, apprendre et écrire ces derniers était difficile, ce qui créait un fossé entre l'alphabétisation des élites et celle des classes populaires. Pour pallier ce problème, le roi Sejong a décidé en 1443 d'élaborer un système d'écriture qui serait plus facile à comprendre par le peuple. Le roi a finalisé le système alphabétique en 1446 sous la forme d'un document intitulé Hunminjeongeum (훈민정음).


Malgré la noble initiative du roi Sejong, le hangul a presque été évincé sous le règne de la dynastie Joseon. Pour préserver le statu quo des élites en Corée, le roi Yeonsangun a interdit l'utilisation du hangul, et les écoles qui l'enseignaient ont été fermées. Il a connu une résurgence au cours du 20e siècle durant la colonisation japonaise en Corée, la Société Nationale de Corée fêtant le 68e anniversaire de la déclaration du hangul lors du dernier jour du neuvième mois du calendrier lunaire. Le fondateur de la Société, Ju Si-gyeong, a créé le terme « hangul » entre 1910 et 1913 pour désigner le système d’écriture. 


La date de la Journée du hangul a beaucoup changé depuis son instauration en 1926. Cependant, depuis 1949, cet événement a été célébré officiellement en tant que jour férié national le 9 octobre (pour marquer la proclamation du Hunminjeongeum ce même jour en 1446) ; sauf durant la période de 1991 à 2012, pendant laquelle ce n'était plus un jour férié officiel pour des raisons économiques. 


Le rôle de BTS et HYBE dans la diffusion de la langue coréenne


Depuis la montée de popularité sans précédent de BTS en 2017, le groupe a continuellement abattu des barrières à l'aide de sa musique et il est ainsi parvenu à réaliser des exploits remarquables que nul n'aurait pensé être à leur portée. Mais au-delà de ses réussites musicales d'une grande importance, on ne peut minimiser le rôle de BTS dans la diffusion de la langue coréenne à travers le monde. Selon Statista, BTS représente 4,65 milliards de dollars, ou encore 0,3% du PIB de la Corée du Sud. Les exemples les plus connus de la promotion du hangul par les garçons sont les épisodes 86 à 88 de Run BTS! dans lesquels les membres de BTS se sont divertis grâce à des jeux en lien avec leur langue. L'histoire de la Corée du Sud a piqué l'intérêt d'ARMYs tout au tour du globe grâce à la sortie en mai 2020 du clip vidéo de la chanson 대취타 (Daechwita) de SUGA, sous le pseudo Agust D. . En plus de leur apparition dans le documentaire de KBS1TV, sept clips individuels des membres de BTS écrivant en hangul ont été mis en ligne par Hyundai pour marquer l'occasion. 


La filiale de HYBE Entertainment, HYBE EDU, a sorti depuis mars 2020 des contenus à visée pédagogique, tels que des vidéos et des livres, commençant par des vidéos de deux à trois minutes de « Learn Korean with BTS » (fr. « Apprendre le coréen avec BTS »). À la date du 28 septembre 2020, il existait 30 épisodes de LKw/BTS sur Weverse. HYBE EDU a également collaboré avec des universités des États-Unis, de France, du Vietnam, d'Égypte et d'autres pays encore, pour l'utilisation de manuels scolaires « Learn Korean with BTS » comme matériel d'appoint pour les cours de coréen. Huit jours avant le 575e anniversaire du hangul, la filiale a sorti d'amusantes vidéos liées au système alphabétique, telles que le clip vidéo de paroles de 가나다 (Ga Na Da/Ganada), un clip de ㄱ한다 (Je me souviens), le poème de RM qu'il a dédié aux membres de son groupe lors de l'épisode 56 de Run BTS! et une vidéo de Korean Unnie, une YouTubeuse reconnue, qui explique 7 des 14 consonnes du hangul. 


Progresser


Ces dernières années ont été incroyables pour la Corée du Sud, car non seulement le domaine de la musique mais aussi celui des séries télévisées, du cinéma, des webtoons, de la gastronomie, des produits de beauté, et tant d'autres, ont tous connu une hausse de popularité. Cette vague d'intérêt pour la culture et le divertissement coréens a indirectement mené à une curiosité grandissante pour la langue coréenne, afin que chacun comprenne mieux ses artistes préférés. Deux semaines après que la série Netflix Squid Game a débuté sur la plateforme de streaming, l'application d'apprentissage de langues Duolingo enregistrait une augmentation de 76% de nouveaux utilisateurs provenant de Grande-Bretagne et de 40% pour ceux provenant des États-Unis. 


L'Institut du roi Sejong, dirigé par le Ministre de la Culture de Corée du Sud, a connu une expansion rapide, passant  de 740 élèves issus de 3 pays en 2007, à environ 76 000 étudiants de 82 pays l'année dernière. C'est sans surprise que le Président Moon Jae-In a surnommé le hangul « soft power » de leur pays. Constatant une telle croissance, on peut seulement espérer que dans un monde globalisé, il se trouvera des gens pour, selon les paroles du réalisateur Bong Joon-Ho, « surmonter la barrière des sous-titres, à peine haute d'un centimètre » et se familiariser avec la langue et les créations coréennes. 


Écrit par : Anugya

Édité par : Ren

Traduit par : Mélissa

Traduction éditée par : Laura et Rachel


Les photos et vidéos partagées sur ce blog ne sont pas la propriété d’ARMY Magazine. Toute violation des éventuels droits d’auteur serait involontaire.


Comments


bottom of page