top of page

Explorer les personas : une critique de « Break The Silence: The Movie »

Avec leur dernier documentaire « Break The Silence » (fr. « Briser le silence »), BTS nous emmènent avec eux pendant leur plus grande tournée : « Love Yourself: Speak Yourself », et nous donnent un autre aperçu d'eux-mêmes en dehors de la scène.



[ATTENTION : SPOILERS]



Sous le titre secondaire « Persona », le film propose d'étudier chaque membre de manière individuelle. Comme le suggère le titre, les garçons explorent une partie plus profonde d'eux-mêmes, en mettant de côté leur persona de scène. Divisé en sept chapitres, le documentaire présente les sept garçons tels qu'ils sont : Kim Namjoon, Kim Seokjin, Min Yoongi, Jung Hoseok, Park Jimin, Kim Taehyung et Jeon Jungkook. Pendant un moment, les garçons abandonnent leur image de scène et partagent leurs pensées et histoires personnelles qu'ils n'avaient jusqu'alors jamais dévoilées.


Le film comprend une sélection de concerts qui se sont déroulés pendant la tournée. Durant 90 minutes, les spectateurs peuvent profiter d'extraits de concerts qui ont eu lieu aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, au Brésil, au Japon, en Arabie Saoudite et en Corée du Sud, leur pays d'origine. Participer aux concerts de BTS (en personne ou à l'écran) est une expérience magique, et les revoir avec des ARMYs dans la salle de spectacle provoque un élan collectif de pure joie.


Le documentaire commence par un plan de tout le groupe en train de dîner, tous serrés les uns contre les autres autour d’une même table. Le groupe parle d'une vie alternative dans laquelle ils imaginent qui ils seraient et ce qu'ils feraient s'ils ne faisaient pas partie de BTS. RM poursuit en disant que ce type de vie, celle de voyager à travers les continents et de se produire dans des salles gigantesques, est en quelque sorte devenue une partie entière de leur quotidien. Les garçons se présentent ensuite avec leur nom de scène et leur vrai nom, ce qui donne le ton au reste du documentaire.


« Break The Silence » nous emmène à Pasadena en Californie, la première destination de la tournée mondiale, et capture l’incroyable folie que l'on vit lorsqu'on assiste à un concert de BTS : des files d'attente qui commencent trois jours avant le concert, des files de merchandising extrêmement longues et des fans, parés de produits dérivés de BTS et BT21, prêts à passer la meilleure nuit de leur vie. Cela nous montre l'environnement dans lequel BTS, le groupe le plus influent du monde, vit et travaille.





Une grande partie du film est cependant consacrée à présenter les passe-temps des sept garçons entre les concerts et les pensées qui occupent leurs esprits. C'est là que le documentaire devient plus émotionnel et sérieux, car les membres abordent des sujets tels que leurs ressentis par rapport à la pression, la peur, la solitude, la dépression et l'estime de soi.


Nous suivons Jin qui passe son temps libre dans un parc d'attractions et parle de son désir de ne montrer que les côtés positifs et joyeux de sa personnalité pour le bien des ARMY. Nous suivons RM dans un atelier de menuiserie, où il entre en réflexion sur son lien avec la nature et l'art, et à la façon dont cela l'a aidé à gérer la pression qui découle de la célébrité.


J-hope nous emmène visiter un parc et parle du rôle que BTS et ses membres jouent dans sa vie, et de la façon dont il se sentirait incomplet et n'aurait pas l'impression d'être lui-même sans eux. Nous nous promenons en voiture dans São Paulo avec Jimin et l'écoutons évoquer des idées de liberté et de solitude, qui ont eu une grande importance depuis ses débuts jusqu'à aujourd'hui.


V nous emmène flâner dans les rues de Londres, en profitant des curiosités de la ville, alors qu'il aborde la dépression et les difficultés qu'il a traversées. Nous nous asseyons avec SUGA dans sa chambre d'hôtel alors qu'il compose et parle du fait qu'il travaille constamment sur lui-même et s'efforce de montrer des facettes plus inattendues de sa personnalité. Nous surprenons Jungkook en train de grignoter dans les coulisses d'un de leurs concerts, exprimant ses doutes sur ses compétences et ses capacités.


Lorsque le documentaire se termine par les images de leur dernier concert à Séoul avec de magnifiques remerciements adressés à « notre plus grande voix, les ARMY », il est difficile de ne pas nous sentir submergés par les émotions. « Break the Silence » confirme seulement que derrière les personnages de RM, Jin, SUGA, j-hope, Jimin, V et Jungkook, ces sept garçons traversent des épreuves comme tout le monde. En montrant leur vulnérabilité et en faisant preuve de franchise sur des sujets aussi difficiles, le film se transforme plutôt en un message réconfortant : les difficultés font partie de nos vies, et il est normal de parfois se sentir mal ; l'important est de trouver le bonheur dans les petites choses.





Écrit par : Jynx

Édité par : Tori et Hel.B

Conception graphique par : Leslie

Traduit par : Rachel

Traduction éditée par : Laura et Nedrane


Les photos et vidéos partagées sur ce blog ne sont pas la propriété d’ARMY Magazine. Toute violation des éventuels droits d’auteur serait involontaire.


bottom of page