• ARMY MAGAZINE

“I” pour innovation : un regard sur la conférence d’entreprise de Big Hit de 2020 avec le public


Ce n’est que le deuxième mois de 2020 et beaucoup d’événements ont déjà eu lieu, s’ajoutant aux records battus par BTS. Le temps passe si vite ces jours-ci que nous perdons souvent la notion du temps et de l’espace dans lesquels nous vivons. Le changement est inévitable et croyez-le ou non, Big Hit Entertainment - le puissant label musical derrière BTS et le nouveau groupe masculin TXT, fondé en 2005 par son PDG M. Bang Sihyuk, a connu de nombreux changements depuis leur première conférence d’entreprise avec le public, en août dernier. Avant la conférence, Big Hit avait invité les fans à s’inscrire pour y assister en personne ; cependant, à cause de l’épidémie de coronavirus, l’événement public s’est transformé en événement privé.


PDG Yoon Seok-Jun à la conférence d’entreprise de Big Hit de 2020, à Séoul

La conférence a eu lieu le 4 février 2020 au Dongdaemun Design Plaza à Séoul avec les co-PDG M. Bang Sihyuk et M. Yoon Seokjun (dans certains articles de presse son nom est écrit Lenzo Yoon), M. Choi Yoon Hyuk, vice-président de BELIFT, M. So Sung Jin, président de Source Music, M. Shin Young Jae, vice-président de Big Hit Labels, M. Kim Dong Joon, PDG de Big Hit Three Sixty, M. Seo Wooseok, PDG de BenX (appelé Steve Seo dans certains articles) et d’autres.


Les annonces principales


M. Bang a commencé la conférence avec le public en disant « À tous ceux qui nous regardent, s’il-vous-plaît, prenez soin de vous. » Il a ensuite abordé les bénéfices et le chiffre d’affaire générés par l’entreprise en 2019. 587.9 milliards de won (495.2 millions de dollars USD) de chiffre d’affaire et 97.5 milliards de Won (82 millions de dollars USD) de résultat d’exploitation ont été générés, manquant de peu le consensus de 100 milliards de won. Comparés à l’année dernière, les chiffres ont doublé grâce à la diversification par l’entreprise de ses modèles commerciaux tels que des tournées, la propriété intellectuelle et des plateformes en ligne.


Au cours de l’année passée, Big Hit a travaillé sur la consolidation de leur vision qui, d’après M. Bang, comprend l’élaboration d’une « formule gagnante Big Hit ». Il a parlé de son ambition en rappelant ce qu’il avait dit en 2016 à propos de la conception d’un système où les succès pouvaient se renouveler. Il a ajouté que si cette formule se révélait concluante, c’est-à-dire devenait le standard de facto pour l’industrie, les artistes seraient alors capables de « poursuivre avec joie leurs rêves et cultiver leur talent, » les fans seraient des clients respectés et les gens de l’industrie pourraient « travailler avec fierté. »


Depuis 2018, critiques musicales et spécialistes des affaires expriment leur curiosité face à la collaboration entre Big Hit et la puissante société coréenne de divertissement CJ ENM pour la formation d’un nouveau groupe masculin. M. Choi Yoon Hyuk, vice-président de BELIFT, l’a mentionné dans sa présentation. Il a dit que ce nouveau groupe masculin serait multinational et débuterait en 2020 ; c’est également le premier projet de BELIFT. L’objectif de ce projet est de généraliser la K-Pop (pop coréenne) sur le marché international et d’y transplanter le système d’entraînement.


M. Shin Young Jae, vice-président de Big Hit Labels, a brièvement annoncé qu’un nouveau groupe masculin débuterait en 2022. De même, dans sa présentation, le président de Source Music So Sung Jin a parlé d’un nouveau groupe féminin qui débuterait en 2021 suite à la Plus Global Audition, en collaboration avec le directeur de la marque (CBO) Min Hee Jin. Il a ajouté qu’après l’acquisition de leur label par Big Hit, ils aspirent à être le « label n°1 des groupe féminins » avec Gfriend comme premier artiste.


Concernant l’application dédiée à la communauté internationale de fans Weverse, M. Yoon a dit que, se basant sur des essais variés dans différentes zones, Big Hit adoptera une approche modulaire dans leur modèle de gestion pour aller au-delà de Big Hit Labels et collaborer avec des artistes coréens et étrangers. A titre de premier exemple, SEVENTEEN, un groupe masculin de Pledis Entertainment, rejoindra Weverse début 2020.


Les annonces concernant BTS


L’objectif de Big Hit Entertainment a toujours été cohérent depuis son instauration en 2005 et consiste en « Music and Artists for Healing » [Musique et Artistes pour se Ressourcer]. Puisque les fans sont au centre des affaires de Big Hit, la société continue de se concentrer sur l'innovation en matière d'expérience des fans en réduisant les incohérences et en présentant du contenu de qualité.


Le co-PDG M. Yoon a parlé de l’extension de « l’aire de jeu » à d’autres lieux pour les tournées mondiales, que beaucoup d’ARMYs à travers le globe ont vu lors des trois derniers concerts de SPEAK YOURSELF en Corée par le biais de vidéos filmées par des fans présents. Un « village de la tournée » serait aussi aménagé dans certaines villes de la tournée, consistant en un hôtel au thème de BTS, une boutique éphémère, une exposition, des boissons et des plats spéciaux et des visites locales additionnelles dans des villes de concert.


De plus, l’une des plaintes les plus communes des ARMYs est le coût toujours élevé des produits dérivés. Pour réduire cette gêne, Big Hit va établir des systèmes de livraison localisés aux États-Unis et au Japon pour que les produits puissent être vendus de la même manière qu’en Corée. Lors de la tournée à venir Map of the Soul World Tour, Big Hit travaillera avec l’équipe de conception scénographique STUFISH, qui a auparavant travaillé avec des artistes tels que Lady Gaga, Beyoncé, U2, Jay-Z, pour procurer aux fans une expérience de concert enrichissante.


Un autre fait excitant qui émerge de cette conférence est la série télévisée coréenne (K-drama) basée sur Bangtan et l’univers de BTS (pour les nouveaux ARMYs : depuis le clip vidéo de 2015 I NEED U, BTS a instauré un arc narratif raconté par le biais de différents supports, tout comme le font Marvel et Star Wars depuis longtemps). Big Hit travaille avec Chorokbaem Media - le producteur à qui l’on doit certains dramas télévisés populaires, tels que My Mister, W, Memories of Alhambra, Another Miss Oh, et Oh My Ghost, & l’écrivain Kim Sujin (Dazzling) sur ce drama sur le passage à l’âge adulte, qui sortira soit dans la seconde partie de l’année 2020 soit début 2021.


M. Bang a également mentionné la sortie d’une suite aux notes 1 de HYYH, mais n’a pas révélé de date précise. Le projet de sortir des livres graphiques contenant les paroles des chansons de l’album HYYH et de belles illustrations a aussi été annoncé. Pour finir, les ARMYs peuvent enfin se préparer à apprendre le coréen avec le lancement du programme d’apprentissage du coréen « Learn Korean with BTS » [apprenez le coréen avec BTS], qui arrivera en mars.


Pour conclure


Tout comme lors de la conférence de l’année dernière, M. « Hitman » Bang a montré son côté ambitieux en révélant les nombreux projets que la société veut concrétiser. Il n’est pas surprenant qu’une énorme planification et exécution en coulisses soit nécessaires pour créer un contenu de qualité à destination des clients ou des fans. Les fans sont évidemment à la fois excités et submergés par tant de nouvelles informations révélées au cours de cette conférence. Sur le papier, les plans de Big Hit apparaissent innovants et rafraîchissants puisque le public recherche désespérément une expérience et un contenu originaux, mais d’un autre côté, on ne peut s’empêcher de se demander : Big Hit Entertainment nourrit-il les besoins matérialistes des clients en allant bien au-delà avec leurs projets d’entreprise ? Les ARMYs sont bien conscients du fait que Big Hit Entertainment n’est pas parfaite en tant qu’entreprise, mais une chose est claire : tant que le label musical est dévoué à sa vision et que les artistes sont satisfaits, la confiance sera là.


Écrit par : Anugya

Édité par : Ren

Conception graphique : Connie

Traduction : Angéla


Les photos et vidéos partagées sur ce blog ne sont pas la propriété d’ARMY Magazine. Toute violation des éventuels droits d’auteur serait involontaire.


9 views

©2020 by ARMY Magazine