• ARMY MAGAZINE

ANALYSE DE SHADOW ET EGO

Vingt-quatre secondes. Numériquement parlant, voilà la seule différence entre Interlude: Shadow et Outro: Ego. Il ne nous en faut qu’une fraction pour voir que ces chansons (et leurs clips vidéos) sont aussi différentes que l’ombre et le moi. Alors quelles sont les différences ? Les similitudes ? Attachez vos ceintures, ARMY ! Partons découvrir ça ensemble.


Interlude : Shadow


Un interlude est défini comme une composition musicale insérée parmi les parties d’une composition plus longue. Faire de Shadow un interlude suggère que Map of the Soul: Persona et Map of the Soul: 7 sont deux parties d’une même histoire. Bien sûr, rien de nouveau pour nous, n’est-ce pas ARMY ? Nous savons que la musique de BTS est divisée en ères. Curieusement, on sent pourtant une différence cette fois-ci. Si vous avez suivi les théories de Jung (ou lu nos articles citant le docteur Stein), vous savez qu’un moment vient où la persona doit aller à la rencontre de l’ombre pour l’accepter.

C’est peut-être ce qui s’est produit avec Dionysus, une chanson qui célèbre la libération de soi et l’acceptation de chacune de nos facettes.


Libérer son ombre peut cependant être effrayant. BTS doit explorer l’opposition entre ce qu’ils veulent être et ce que représentent leurs personas aux yeux du public. « J’ai peur, voler si haut est terrifiant, » rappe SUGA, « personne ne m’avait dit à quel point on se sent seul là-haut. Je peux m’élancer dans l’air mais aussi dégringoler… » Tandis que l’ombre devient plus acceptable, chacun des membres doit trouver comment l’unir à sa persona. « Je suis toi, tu es moi… nous sommes un corps… tu ne pourras jamais te détacher de moi. » Cela montre que BTS comprend à présent que la persona et l’ombre ne font qu’une. Non seulement il est impossible de les séparer, mais en réalité, elles sont même complémentaires. C’est peut-être pourquoi SUGA a les yeux de deux couleurs différentes dans le trailer à 2:17.


Outro: Ego


Contrastant fortement avec le concept sombre et audacieux de Shadow, Ego est aussi lumineux que nous pouvions l’attendre de la part de j-hope. Avec son rythme entraînant et ses couleurs chatoyantes, le clip vidéo débute avec une citation très célèbre : “We are now going to progress to some steps which are a bit more difficult. Ready, set, and begin.” [Nous allons maintenant passer à des pas de danse un peu plus difficiles. A vos marques, prêts, partez.] Vous la connaissez, n’est-ce pas ? Est-ce que ça vous donne aussi des frissons ?


Immédiatement, les ARMY sont téléportés dans le passé tandis que des aperçus de nos clips vidéos préférés se succèdent sur l’écran : Boy with Luv, Idol, Fake Love, DNA, Not Today, Spring Day, Boy Meets Evil, Save Me, Fire, Run, Dope, War of Hormone, Danger, Just One Day, Boy In Luv, N.O., We Are Bulletproof Pt.2, et No More Dream (tous ces extraits défilent en dix secondes, alors pardonnez-moi si j’en ai manqué un ou deux, ARMY). Puisqu’elle représente la part de notre âme qui nous procure nos pensées, nos souvenirs, et nos émotions, il est logique que la vidéo les montre.


« Je retourne chaque jour, au moi d’hier » rappe j-hope, « Mais dans ce monde, tu sais, il y a des vérités immuables. Le temps file toujours dans la même direction, il n’y a pas de si, de mais ou de peut-être. » Accepter son ombre a appris à j-hope à laisser son passé derrière lui et simplement avancer. Nos choix ne peuvent être modifiés, alors mieux vaut se faire confiance et regarder droit devant. Après tout, the way is shinin’ [le chemin resplendit].


Similitudes


Alors que les concepts, couleurs, et musicalités sont très différents, on retrouve tout de même des similitudes dans ces vidéos et chansons. Tout d’abord, les deux commencent par un retour en arrière : l’intro de Shadow vient de O!RUL8,2? tandis que les mots qui ouvrent le clip vidéo d’Ego proviennent de 2 Cool 4 Skool. Ces deux chansons sont aussi des solos, sans apparition confirmée des autres membres, ni dans les chansons, ni dans les clips vidéos. Et bien sûr, les deux chansons sont basées sur la « Map of the Soul » [carte de l’âme] de Jung.


Etant moi-même une ARMY et fière de l’être, j’adore voir les différentes facettes de BTS. Ecouter et visionner Shadow un mois, puis faire l’expérience d’Ego le suivant est grisant. Je ne suis pas la seule concernée, si ?


Comme toujours, nous adorerions avoir votre avis ! Pouvez-vous trouver d’autres similitudes ou différences ? Ai-je manqué d’autres clips vidéos durant ces dix secondes de nostalgie ? Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires ou sur nos réseaux sociaux. Purple you !


Écrit par: Marcie

Edité par: Tori

Conception graphique par: Connie

Traduit par: Angéla


Les photos et vidéos partagées sur ce blog ne sont pas la propriété d’ARMY Magazine. Toute violation des éventuels droits d’auteur serait involontaire.


22 views

©2020 by ARMY Magazine